Lien sponsorisé

Espace membres






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Thérapeutes inscrivez-vous !

MedecinesVous pratiquez une médecine douce, entrez gratuitement dans notre annuaire des thérapeutes : inscription sur le site.

Livres, CDs, DVDs, ...

livres cd dvd medecinesDécouvrez notre sélections de livres, CDs et DVDs se rapportant aux médecines parallèles : voir les produits
 

Rebirth Version imprimable Suggérer par mail

Le Rebirth ou la respiration consciente (Rebirthing)

A ce jour, le processus de la Respiration Consciente continue à se répandre sur toute la surface du globe et dans des domaines très variés. La Respiration Consciente est pratiquée, bien sûr, dans le domaine paramédical et médical, dans la préparation à l'accouchement, la rééducation respiratoire, dans la thérapie individuelle, la relaxation profonde et le développement personnel, dans l'entraînement sportif, pour les artistes et créateurs, et pour toute personne se sentant bien et désirant aller plus loin dans la réalisation de son potentiel.

Les applications de la Respiration Consciente sont innombrables et, ce qui est merveilleux, c'est que l'on peut y venir sans a priori ni demande particulière et en ressentir les multiples bienfaits.

Afin d'obtenir de réels résultats, dans le sens de l'édification de l'être, il est essentiel de pratiquer de façon approfondie, et avec des personnes compétentes. La pratique de la Respiration Consciente n'est pas comparable à un entraînement sportif en vue d'une performance. Elle n'est pas plus une technique d'expression émotionnelle dite "cathartique", qu'une simple expérience de régression. Il s'agit bien davantage d'un processus psycho-énergétique amenant au lâcher prise.

Le processus de la Respiration Consciente n'est pas un processus cathartique, ayant pour but l'expression des émotions. Bien qu'il puisse agir, parfois, comme tel.

La Respiration Consciente n'est pas la pratique de l'hyperventilation, qui est une technique très spécifique utilisée en Bioénergie et qui amène à des manifestations corporelles spécifiques. Bien que ce phénomène puisse se produire durant une séance, et malgré l'aide vigilante du praticien. Il s'agit tout au plus d'une surventilation.

Cette pratique n'est pas une technique de régression comme le voyage dans les vies antérieures, bien que des phénomènes de régression puissent se produire.

Enfin, cette pratique n'est pas une technique de voyage astral, permettant la sortie du corps physique, bien que certaines personnes expérimentent ce phénomène.

La Respiration Consciente est une pratique douce, profonde et individuelle de la conscience du souffle. C'est un processus permettant aux mémoires du corps de s'intégrer en douceur et de libérer leur énergie.

C'est un processus amenant à l'autonomie sur le plan psychologique, parce que la personne respire par elle-même et pour elle-même. Aucune dépendance ne se crée par rapport au praticien, ni même par rapport au souffle ou à la technique. La pratique de la Respiration Consciente dans tous ses registres, sans programmation préalable, peut apporter beaucoup, dans la simplicité, pour la construction de l'être, au-delà de la volonté et de la souffrance.

En ayant une réelle expérience du souffle et après quelque temps de pratique, nous développons et acquérons une authentique confiance dans notre respiration et dans l'intelligence naturelle de notre inconscient à nous livrer ses messages.

Les résultats peuvent être très rapides, voire même spectaculaires dans certains domaines, et demander plus de temps dans d'autres.

La Respiration Consciente ouvre à l'espace de méditation, à l'éveil de la conscience, en permettant la libération des énergies et leur intégration. C'est un processus qui amène progressivement de la thérapie personnelle à l'espace de méditation. C'est un processus psychologique et spirituel à la fois.

J'ai choisi de conserver à ce processus les qualités fondamentales qui en font sa richesse et son authenticité: définitivement, la Respiration Consciente - ou Rebirthing- est une approche douce, profonde, non cathartique et non manipulative. C'est un processus d'autonomie et d'intégration.

Il est intéressant de constater à quel point beaucoup de personnes ne croient pas que la naissance puisse avoir des influences sur la vie, mais qu'elles reconnaissent volontiers, pour leur cas personnel, que leur naissance a directement à voir avec des aspects particuliers de leur personnalité.

Le moment de la première inspiration est toujours un moment douloureux. Le passage du sein maternel au monde extérieur est l'expérience d'un double abandon: celui de la mère et celui d'un espace océanique idéal.

Beaucoup de gens ne croient pas au traumatisme de la naissance. De même beaucoup de personnes ne se souviennent pas de leur naissance. Cela n'est d'ailleurs pas utile. Pas plus que le fait de connaître la respiration et les raisons qui font que nous ne respirons pas convenablement pour apprendre à respirer. C'est parce que ces souvenirs sont liés à la peur et à la douleur que nous avons peur de les rappeler à la conscience. Nous pensons que de revivre ces souvenirs déplaisants sera nécessairement déplaisant. Pourtant ces souvenirs ne sont que des souvenirs.

Ainsi, psychiquement, nous continuons à recréer en nous les formes-pensées générées au moment de la naissance. Celles-ci se forment comme un écran entre le monde extérieur et nous. Un écran, ou un filtre, modifiant nos propres perceptions, déformant les informations qui nous viennent du monde extérieur. Ainsi, petit à petit, les informations provenant du monde extérieur sont "colorées", "déformées" par ce filtre. Et ainsi ce que nous appelons la réalité devient notre réalité. Nous croyons que ce que nous percevons est la réalité et nous croyons que le monde est réellement tel que nous le percevons.

C'est pourquoi le souffle et la pensée sont des clés vers le plein épanouissement de notre être.

Le revécu des souvenirs de la conception est aussi très puissant et il libère beaucoup d'énergie. Les souvenirs de la conception sont généralement plus agréables, et aussi beaucoup plus subtils. Leur retour à la mémoire consciente n'est pas directement lié à notre respiration.

Comment se fait-il que la respiration libère des mémoires de la naissance ?

Le moment de la naissance est le moment de la première inspiration. C'est à ce moment précis que nous avons appris à respirer. C'est la première expérience, en tant qu'être autonome, de la vie aérienne. La première inspiration est le moment où les poumons s'ouvrent pour laisser entrer l'air et cette première sensation est douloureuse. En effet, l'air ambiant provoque une sensation de brûlure. Même lorsque la naissance est douce, cette sensation est intense.

La douleur cristallisée dans ces mémoires a reçu l'oxygène et l'énergie nécessaires pour se dénouer, pour que ces mémoires prennent leur vraie place. C'est ce qui se passe lors de l'intégration d'une mémoire.

 
< Précédent   Suivant >

Médicaments

MedicamentsLe vente sur Internet de médicaments disponibles sans prescription sera bientôt autorisée dans certaines conditions : détails.

Boutique santé et bien-être

BoutiqueVous retrouverez dans la boutique tout ce qui peut vous aider à améliorer votre qualité de vie : livres, cd, dvd, ... Visiter la boutique .
 

Annuaire des praticiens

MedecinesTrouvez les meilleurs praticiens de votre médecine douce préférée dans notre annuaire des spécialistes : cliquez ici.