Hypnose Ericksonienne

Qu'est-ce que l'hypnose ericksonienne ? 

L'hypnose ericksonienne se distingue de l'hypnose classique. Dans cette dernière, l'hypnotisé perd son libre-arbitre et est soumis au pouvoir suggestif de l'hypnotiseur. Dans la cas de l'hypnose ericksonienne, le patient est induit dans un état de conscience intermédiaire entre veille et sommeil, il garde le contrôle de ses actes et l'intégralité de son libre-arbitre. Le thérapeute suggère, mais n'impose rien.

L'hypnothérapeute fait généralement un usage intensif de la " métaphore thérapeutique ". Cela veut dire qu'une fois connu le système de croyance et de représentation du patient (sa mythologie personnelle), il invente des histoires, des contes, des paraboles, des fables appropriées. Il les choisira de manière à ce qu'elles prennent place dans ce système de représentation mais, dans le même temps, l'ouvrent à des virtualités non encore explorée, créent de nouveaux sens capables de soulager la tension ou le tourment.

Notons enfin que l'hypnothérapeute, comme le thérapeute systémique, opte pour une attitude résolument active. Il n'hésite pas, au besoin, à proposer, ou même à imposer, des tâches à réaliser hors des séances. L'idée sous-jacente est que la thérapie ne se limite pas aux entretiens thérapeutiques. Elle se prolonge dans la vie de tous les jours.

Notre sélection de livres pour en savoir plus ...