Urinothérapie

Cette thérapie est la plus ancienne forme d'homéopathie ou d'auto-isothérapie.

L'urinothérapie n'est autre que l'usage interne et externe de notre propre urine dans un but thérapeutique :

  • sur la peau, sur les cheveux,
  • en gouttes dans les yeux ou (et) les oreilles,
  • en lavements intestinaux,
  • en douches vaginales,
  • en compresses humides,
  • en gargarismes,
  • en boisson médicinale
  • en bains de siège, de pieds..
  • pour se laver le corps, les cheveux. L'urine illumine la chevelure. C'est le shampoing des femmes esquimaudes.

Ce que l'on considère comme déchets à éliminer est en fait une véritable réserve de substances riches en nutriments. L'urinothérapie utilise le même procédé que l'arbre, qui recycle son compost.

Principe de base de l'urinothérapie :

L'urine est le sous-produit du filtrage du sang, et non, le résidu de ce filtrage. On s'y réfère médicalement en tant que plasma "ultra-filtré". Il s'agit d'un dérivé purifié du sang lui-même, produit par les reins, qui ont pour principale fonction, non pas l'excrétion, mais la régulation des composants du sang. Ces composants ne sont pas éliminés parce qu'ils sont toxiques ou dangereux pour le corps, mais simplement parce que ce corps n'en a pas besoin à ce moment particulier.

L'urine peut donc fournir à l'organisme les substances bénéfiques dont elle est chargée :

95 % d'eau, 2.5 % d'urée, et 2.5 % de substances bénéfiques à l'organisme dont : vitamines, acides aminés, minéraux, hormones (gonadotropine, corticotropine, prolactine, lactogénique, oxytoxine, vasopressine, thyroxine …)

Des vitamines : thiamine : vitamine B1, riboflavine : vitamine B2, vitamine B6, acide 4-pyridoxique, acide nicotinique, vitamine B12, bioptérine, acide ascorbique : vitamine C, et autres..

Des catécholamines : adrénaline, noradrénaline, dopamines…

De l'insuline, de l'érytropoïétine, des corticostéroïdes : aldostérone, corticostérone, cortisone…

Des enzymes : lactadehydrogénase, gamma-glutamyl-transférase, alpha amylase, uropepsinogène, lysozyme, beta-N-acétylglucosaminidase, urokinase, protéase, et autres.

Des protéines : albumine, haptoglobine, transférine, immunoglobulines IgG, IgA, IgM, et autres.

Et aussi des anxiolytiques, des anti-inflammatoires, des anticorps, des antidouleur… de l'allantoïne, de la créatinine, de la DHEA, de la mélatonine, ainsi que des hormones (par exemple : gonadotropine, corticotropine, prolactine, hormones lactogéniques, oxytocine, vasopressine, thyroxine, catécholamines : adrénaline, noradrénaline, dopamine, insuline, érythropoiétine, corticostéroïdes : aldostérone, corticostérone, cortisone ; testostérone, progestérone, œstrogène et autres).

Substances non organiques de l'urine : bicarbonate, chlorure, phosphore, soufre, bromure, fluorure, iodure, rhodanide, potassium, natron, calcium, magnésium, fer, cuivre, zinc, cobalt, sélénium, arsenium, plomb, mercure.

Substances azotées dans l'urine : azote, urée, créatine, créatinine, guanidine, choline, carnitine, pipéridine, spermidine, dopamine, adrénaline, noradrénaline, sérotonine, tryptamine, acide amino-lévulinique, bilirubine, etc.

Acides Aminés dans l'urine : alanine, carnosine, glycine, histidine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, sérine, tyrosine, valine, hydroxyloproline, galactosylhydroxylyzine, xylosylsérine, et autres. L'urine a des effets anti-bactériens, anti-fongiques, anti-viraux, anti-convulsif et anti-spasmodique.

L'urine est également un bon antiseptique quand elle contient de l'ammoniaque. Tout cela dépend de l'alimentation.

Toutes ces substances vivantes que l’urine contient ont des effets nettoyants, et régénérateurs. L'urée, contenue dans l'urine est un déchet, certes. Mais lorsqu'elle passe dans le tube digestif, elle est transformée en glutamine, précieuse pour les systèmes nerveux et musculaires. L'urinothérapie va augmenter l'élimination des déchets. L'urine va agir comme puissant diurétique. L'urinothérapie va résoudre les problèmes cutanés. Plus l'organisme est intoxiqué, plus la transpiration est chargée d'odeurs fortes. Cette sueur, pleines de toxines, va irriter la peau et engendrer eczéma et troubles cutanés. Si les pieds et les mains transpirent, cela indique une mauvaise élimination rénale. L'urinothérapie va diminuer la transpiration. L'eau est éliminée par les reins et n'a plus besoin de sortir par la peau.

L'urine contient l'urokinase, nettoyant souverain, fluidifiant idéal, qui gardera au cœur et au système circulatoire, une netteté sans pareille. L'urokinase est une enzyme précieuse en cas d'artériosclérose, de thrombose artérielle, d'embolie pulmonaire. L'urine contient des antigéniques précieux pour le système immunitaire.

Les reins : Source d'une énergie essentielle, seront stimulés par 'Amaroli'. Ils jouent un rôle important dans le fonctionnement des autres organes. 2 formidables laboratoires, les reins sont composés de néphrons. Ces néphrons filtrent 1700 l. de sang par jour, afin de garantir un équilibre dans la composition du sang : l'homéostasie : régulation de tout écart qui mettrait le vie en danger. Le rôle des reins n'est pas d'éliminer les substances toxiques du corps, ce travail est effectué par le foie, les intestins, la peau et l'exhalation. Les reins ont une fonction endocrine : synthèse de l'érytropoïétine, vit D, dopamine etc… Les reins, et le foie, sont les seuls organes capables de néoglucogenèse : synthèse du sucre à partir de substances non glucosiques. L'excrétion de l'urine permet l'équilibre acido-basique sanguin par élimination de l'ammoniaque acide, des bicarbonates alcalins. Elle permet le maintient de la teneur en EAU,en SEL, en POTASSIUM, du SANG, et des TISSUS.

Les intestins dans leur rôle de réabsorption 'choisissent' ce qui sera utile au corps à un moment donné. Le reste est excrété par le rectum. L'urée est tranformée par les bactéries intestinale, ce qui la rend utilisable et absorbable. L'urée est toxique dans le sang, lorsqu'elle est en excès..Mais dans l'intestin, elle joue un rôle purificateur. La majeure partie est transformée en glutamine, substance très utile.

On trouve dans l'urine de la DHEA (déhydroépiandrostérone) dont les propriétés de régénération sont connues. La DHEA est un stéroïde sécrété par les glandes surrénales, présent en grande quantité dans l'urine masculine. La DHEA stimule le développement de la moelle osseuse et accroît sa production de globules rouges, de monocytes, de macrophages et de lymphocytes. Un faible niveau de DHEA semble être associé au vieillissement. Cette hormone prolonge la durée de vie des animaux, prévient l'obésité, a une action anti-anémique, stimule le développement de la mœlle osseuse, et des globules rouges. L'allantoïne, contenue dans l'urine, favorise la cicatrisation. L'urine matinale, riche en hormones régulent tous les processus hormonaux. La nature est douée d'une aptitude infaillible aux recyclages des éléments dont l'urinothérapie est un exemple remarquable. (Malheureusement oublié et 'non divulgué')

Pour faire vieillir l'urine, la stocker dans un récipient en terre cuite, ou en bocal de verre sombre, un coton pour bouchon, afin qu'elle 'respire'. L'air doit pouvoir pénétrer pour assurer une fermentation. Plus l'urine vieillit, plus elle devient alcaline, l'urée se décompose en ammoniaque. Le calcium se dépose au cours de ce processus, rendant l'urine trouble. Il est donc normal qu'un dépôt se forme dans l'urine vieillie. L'urine vieillie de plusieurs jours, est transformée par une fermentation bactérienne, qui augmente considérablement son effet purificateur.

L'odeur et le goût de votre urine vous permettent d'établir un diagnostic précis de votre état de santé. Vous disposez aussitôt du remède parfait pour vous détoxiquer et vous régénérer. Toutes les substances contenues dans l'urine sont vivantes et parfaitement dosées par le corps lui-même. Sur le plan thérapeutique, elles sont donc bien supérieures à tous les produits chimiques fabriqués par l'homme. Pourquoi utiliser des produits cosmétiques toxiques pour la peau quand la nature offre un merveilleux élixir ? Tout ou presque, peut être amélioré (et parfois même guéri) lorsque l'on cesse de polluer notre corps, et notre psychisme, pour créer une vie nouvelle, positive et naturelle.

L'urine agit par les substances vivantes qu'elle contient :

enzymes, hormones, neurotransmetteurs, vitamines, anticorps, antibiotiques et autres médicaments naturels. ...

  • par un processus d'auto-vaccination et de transmutations biologiques.
  • par ses effets nettoyants et régénérateurs des sels minéraux urinaires.
  • par l'énergie vitale et l'information biologique que contient amaroli.

Les livres pour en savoir plus ...